Merci de prendre de mes nouvelles quand mon silence se prolonge, ça me touche, vraiment, vous êtes adorables (y'en a une qui, quoique parfaitement adiorable aussi, est quand même un peu de mauvaise foi, vu qu'elle me croise en chair et en os dans d'autres lieux moins virtuels ;o))

Je vous rassure : j'ai survécu à la grippe A (4 mois à cracher mes poumons, quand même!), à l'angoisse de voir mon fils se lancer sur les routes avec son permis tout neuf en poche, à la campagne des régionales, au nuage de fumée...

J'ai cousu quelques trucs et fini un ou deux tricots, mais la lumière de ce %§&!!£¤ de printemps pourri n'est pas idéale pour les prendre en photo. J'essaierai d'y penser au 1er rayon de soleil !

Pour le moment, sur mes aiguilles il y a un petit paletot en coton indigo, qui promet d'être ravissant... si j'ai assez de coton! J'ai raflé les seules pelotes en stock chez Monop', et je n'ai qu'à espérer que ça le fasse!

gilet_indigo

C'est un modèle de Tricot Vintage... J'ai passé mes vacances plongée dans "Mad Men", mon fils m'a rapporté la saison 3 de son séjour à Londres (j'avais déjà dévoré la 1 et la 2). Pour rien au monde je n'aimerais vivre à cette époque, où le rôle de la femme était de se dévouer à son mari et ses enfants, avec le sourire, et en fermant sa gu***...

Mais je ne peux pas résister à l'élégance des fifties, et de l'american way of life. Il y avait une tenue, une classe, une recherche de la perfection, qui fait joli sur la photo ;o)

L'avantage c'est que, vivant enb 2019, je peux me tricoter un cardigan vintage en buvant du thé dans de la porcelaine ET me vautrer sur mon canapé en attendant de partir à ma réunion politique, le soir!