Si vous ouvrez un dictionnaire français/espagnol, il vous indiquera que "quinta" signifie "maison de campagne".

Si vous interrogez ma Maman elle rétorquera que c'est plutôt une exploitation agricole.

Pour moi, "la Quinta" c'est avant tout cette maison de famille, au bout du monde, que je ne connais pas. Un endroit mythique, siège de mémorables fêtes costumées, où ma mère, mon oncle et leurs innombrables cousins passaient toutes leurs vacances, dans une liberté impensable aujourd'hui.

La_Quinta

Aujourd'hui, il y a l'eau et l'électricité, même le chauffage je crois. Mais, pour l'essentiel, elle est restée "dans son jus" : pas très belle mais pleine de souvenirs, étoufante en hiver et glaciale en été, cuisine à l'ancienne et meubles de famille. Les jeunes passent leurs vacances dans des endroits plus branchés, mais les plus âgés s'y retrouvent toujours, comme autrefois.

f_te_d_guis_e

Dans cette vieille maison de vacances, plus que centenaire, (un grand âge dans ce jeune pays qu'est l'Argentine), dans les immenses prairies qui l'entourent, dans les arbres qui la protègent, il y a un peu de mes racines.

Maman___Michel___cheval

Et, plus que jamais, je me sens de cette famille, la mienne, où il est aussi obligatoire de manier l'aiguille et le pinceau que de connaitre par coeur les grands auteurs et l'histoire de France. Je remplis mieux la première partie du contrat que la seconde ;o))

Alors voici ce nouveau blog qui fait un petit clin d'oeil au passé. J'espère que vous l'aimerez autant que l'ancien.

Bienvenue chez moi, à La Quinta.